samedi 31 mars 2007

Pain de Noël aux noix du Brésil



Je concocte ce pain depuis Noël 1989 et depuis ce temps mon chum en redemande toujours. Simple à confectionner, il possède les qualités du gâteau aux fruits en meilleur ou en version moins à l'anglaise, sans les fruits confits qui goûtent le sucre et seulement le sucre sans le goût des fruits. Mieux vaut utiliser moins de variétés à la fois mais seulement ceux que l'on préfère finalement. Ce gâteau en sera donc un de Pâques cette fois-ci. Pourquoi pas?

Pain de Noël aux noix du Brésil

250 ml ou 1 tasse de farine
3 ml ou 1/2 c. à thé de sel
2 ml ou 1/2 c. à thé de poudre à pâte
625 ml ou 300 g ou 2 3/4 tasses de noix du Brésil entières
550 ml ou 400 g ou 2 1/4 tasses de dattes entières dénoyautées
250 ml ou 1 tasse de cerises au marasquin entières, bien égouttées
4 oeufs
250 ml ou 1 tasse de sucre
5 ml ou 1 c. à thé de vanille
3 ml ou 1/2 c. à thé d'essence d'amande

Chauffer le four à 325 degrés F. Graisser le moule à pain (9 pouces X 5 pouces), le tapisser de papier parchemin et graisser de nouveau. Mélanger la farine, le sel et la poudre à pâte, ajouter les noix, les dattes et les cerises et mélanger jusqu'à ce que les fruits soient bien enfarinés. Battre les oeufs et ajouter le sucre graduellement en battant après chaque addition. Ajouter la vanille et l'essence d'amande. Incorporer le mélange de fruits et de farine. Verser dans le moule. Mettre une casserole d'eau bouillante sur la claie inférieure du four. (Veillez à ce qu'il y ait constamment de l'eau pendant toute la durée de la cuisson). Déposer le moule sur une autre claie, au centre du four, et cuire le pain à four doux jusqu'à ce qu'un cure-dent en ressorte propre quand on l'insère au centre. (Temps de cuisson de 2 à 2 1/2 heures; moi, je l'ai cuit 2 heures seulement et ce fut nettement suffisant). Laisser refroidir complètement avant de démouler. Envelopper le gâteau de papier d'aluminium et garder au réfrigérateur. Il n'est pas nécessaire de le laisser vieillir avant de le servir.

Trancher et servir sur une belle assiette de service ou sur un plateau. Pour faire différent, cette fois j'ai décidé de l'accompagner d'une sauce chaude au caramel au beurre vanillé. Voir le billet suivant ci-bas.

Source:  La cuisinière Five Roses, 25e édition, révisée 1982, Les minoteries Lake of the wood Ltée, Canada, p. 36

6 commentaires:

Katia a dit…

J'en veux j'en veux j'en veux j'en veux j'en veux !!!!!!!!!!!! :) J'y mettrais aussi quelques pruneaux séchés bien moëlleux.... !

Et tu as bien raison, les fruits confits du commerce, c'est pas super.

Lisanka a dit…

Moi qui suis amatrice de fruits secs, je mangerais bien des cakes de noël toute l"année, surtout du tien d'ailleurs. Bises

Francoise a dit…

Qu'il est beau ce pain, j'en croquerais bien un morceau.

Fabienne a dit…

Il me plait réellement beaucoup ce pain de Noël !

Anonyme a dit…

Bonjour Marie,

Ton pain est vraiment beau...
Je vais le faire et il sera mon cadeau d'hôtesse pour le NOEL 2012

Merci à toi !

Diane

Anonyme a dit…

Bonjour Marie,

Ton pain de NOEL est vraiment
appétissant !
Je vais le faire comme cadeau d'hôtesse pour cette année...

Diane

Vous pouvez laisser vos commentaires....

1 - Cliquer sur le mot "commentaires" à la fin d'un message

2 - Dans la fenêtre qui s'ouvre, écrivez votre mot et signez ou identifiez-vous

3- Cochez "anonyme" dans le menu déroulant si vous ne possédez pas un compte blogger

4 - Cliquez sur "publier"

et ce sera bien apprécié !

Je m'engage à vous répondre dans les plus brefs délais.