dimanche 18 mars 2007

Gâteau au miel et à l'eau de rose


Selon l'article d'où je tire cette recette, il semble que ce gâteau provient du Moyen-Orient. Il y avait plusieurs années que j'attendais un moment propice pour l'expérimenter et comme c'était ma soeur qui m'avait transmis la revue d'où cette recette même provenait, je l'ai confectionné chez elle en fin de semaine.

Je vous fais cadeau des deux desserts que je voulais lui apporter mais que j'ai plutôt fait sur place puisque nous avons quittés le Saguenay, juste avant la tempête, histoire de devancer cette bordée de neige (de 20 à 40 cm prévus) incluant rafale et poudrerie. Sans oublier les commerces fermés le samedi en question. Ce fût donc on ne peut plus reposant comme fin de semaine, dans la ouate jusqu'au cou... sauf pour le retour: la tempête ayant repris de plus belle sur la dernière portion de route dans le Parc des Laurentides!

Pour une prochaine expérimentation, ces deux desserts en deviendront un seul selon la suggestion géniale de ma soeur, Michèle. La cuisson sous forme de couronne est à refaire (sans oublier de beurrer et d'enfariner le moule cependant). En plus, dans la pâte du gâteau je remplacerai l'eau de rose par l'eau de fleur d'oranger. Au sortir du four je laisserai tiédir le gâteau et après démoulage, je piquerai le gâteau-couronne avec une longue brochette avant de l'imbiber de liqueur de Grand marnier. Par la suite, je le déposerai sur une assiette à gâteau et y verserai doucement dessus la préparation de fudge au Grand marnier légèrement tiède, en guise de beau et bon glaçage coulant.

Gâteau au miel et à l'eau de rose
3 tasses (750 ml) de farine à pâtisserie biologique (moi, de marque Abenakis)
1 1/2 c. à thé de levure chimique sans alun
1/2 c. à thé de cannelle moulue
1/2 c. à thé de bicarbonate de soude
2 c. à soupe de café en grains, moulu
1/2 tasse (125 ml) d'eau bouillante
1/4 de tasse (60ml) d'huile végétale de première pression à froid
1 tasse (250 ml) de miel
Zeste râpé d'une orange
2 c. à thé d'eau de rose
4 oeufs biologiques
1 tasse (250 ml) de sucre brun non raffiné (moi, de marque Plantation)
1 tasse (250 ml) de noix de Grenoble, en morceaux

Préchauffer le four à 325 degrés F. Combiner la farine, la levure chimique, la cannelle et la bicarbonate de soude dans un grand bol. Dissoudre le café dans l'eau bouillante.

Dans un autre bol, mélanger l'huile, le miel, le zeste ou les confits d'orange et l'eau de rose; mettre de côté. Battre les oeufs jusqu'à consistance ferme, puis ajouter graduellement le sucre brun en malaxant 1 minute. Ajouter le miel. En alternant, ajouter la farine et le café, en commençant et en terminant par les ingrédients secs. Intégrer les noix de Grenoble. Verser le mélange dans un moule à gâteau rectangulaire de 13 pouces x 9 pouces (moi, j'ai utilisé un moule à gâteau couronne mais n'oubliez surtout pas de l'enfariner légèrement après l'avoir huilé ou beurré). Cuire à 325 degrés F pendant 50 minutes (j'ai cuit dans le moule couronne une bonne vingtaine de minutes supplémentaires) ou jusqu'à ce qu'un cure-dent puisse ressortir du gâteau sans en retirer de pâte. Couper en carrés (ou en tranches) une fois refroidi.

Source: Revue Vitalité Québec, Décembre 2001 / Janvier 2002, p. 28 - Photo prise chez ma soeur, Michèle

4 commentaires:

Doria a dit…

Vu les ingrédients de la recette, il doit très bon ce gâteau au miel.

Sara a dit…

Félicitation pour ton gâteau il doit être très bon! ;)

Lisanka a dit…

J'aime beaucoup cette recette à l'eau de rose et au miel, j'avais pensé aussi à l'association. J'ai vu que tu rêvais d'un samovar, rahhh j'adore également. Malgré mes origines russes, je n'en possède pas mais j'en rêve!

lory a dit…

je crois bien que ton blog va être mon rendez-vous quotidien...que de bonnes choses...et en plus tout ce qui me plait, comment tu as devinée?
(il faut pas que on se trouve toutes les deux, alors...car on ferait une tablée de tartes, gâteaux,.etc..)
biz

Vous pouvez laisser vos commentaires....

1 - Cliquer sur le mot "commentaires" à la fin d'un message

2 - Dans la fenêtre qui s'ouvre, écrivez votre mot et signez ou identifiez-vous

3- Cochez "anonyme" dans le menu déroulant si vous ne possédez pas un compte blogger

4 - Cliquez sur "publier"

et ce sera bien apprécié !

Je m'engage à vous répondre dans les plus brefs délais.