mardi 27 mars 2007

Fudge «divinity»


Ce fudge est sorti tout droit de mon enfance... Souvenir d'une voisine, originaire des Iles-de-la-Madeleine, qui nous offrait une boîte de ses délicatesses et autres douceurs pour Noël. Que du bon temps passé en compagnie de cette charmante dame, qui m'a appris l'amour de la correspondance épistolaire, de l'artisanat notamment le patchwork et de la musique de chambre, des jardins anglais et surtout, la patience et la passion dans tout, c'est-à-dire dans toutes les réalisations et dans toute chose, petite ou grande. Merci Édmonde d'avoir été là, dans mon coin de pays!

750 ml ou 3 tasses de sucre
250 ml ou 1 tasse d'eau
10 ml ou 2 c. à thé de vinaigre blanc
2 blancs d'oeufs à la température de la pièce
5 ml ou 1 c. à thé de vanille
125 ml ou 1/2 tasse de noix hachées (nous avons omis et plutôt décorés avec des morceaux de cerises rouges et vertes)

Mélanger le sucre, l'eau et le vinaigre dans une casserole. Cuire à feu moyen en remuant constamment jusqu'à ce que le sucre soit dissous et que le mélange commence à bouillir. Couvrir et faire bouillir 1 minute; découvrir. Cuire à feu moyen en remuant de temps en temps jusqu'à l'obtention d'une boule dure (120 degrés C ou 250 degrés F). Retirer du feu immédiatement. Pendant que le sirop cuit, faire monter les blancs en neige et battre jusqu'à la formation de pointes fermes. Verser le sirop graduellement sur les blancs d'oeufs battus en fouettant au malaxeur jusqu'à ce que le mélange épaississe et garde sa forme. Incorporer la vanille et les noix. Laisser tomber à la cuillère sur du papier ciré (je souligne : pour le faire procédez rapidement) ou étendre dans le moule beurré (un moule carré de 8 pouces ou 20 cm) et couper en carrés. Décorez de cerises. Laisser prendre dans le moule. Donne 24 bouchées ou plus.

Vraiment divin comme son nom l'indique: il suffit d'une bouchée pour rejoindre les anges!

Source: Le livre «La cuisinière Five roses», 25e édition, révisée en 1982, Les minoteries Lake of the woods ltée, Canada
 

6 commentaires:

Fabienne a dit…

Quelle jolie gourmandise !

Hélène (Cannes) a dit…

A essayer absolument, pour un bec sucré comme moi !
J'aime les recettes qui ont une petite histoire, et celle-ci me plaît beaucoup !
A bientôt
Hélène

Tarzile a dit…

Marie

Penses-tu que ce fudge se congêle ?

Marie Gauthier a dit…

Oui Tarzile, il se congèle mais se conserve aussi très longtemps au frais (chambre froide, au frigo dans une boîte hermétique). Bonne chance! Marie

Esther B a dit…

Marie j'ai bien réussi ton fudge, quel bonheur cette gourmandise!
Merci de ton partage:)

Blanc-manger a dit…

Marie, je peux dire que tu es une vraie Pro pour l'avoir réussi ton fudge divinity. Bravo!

Blanc-manger, elle, Oooohhhh...ne peux pas en dire autant...hihihi!!

Vous pouvez laisser vos commentaires....

1 - Cliquer sur le mot "commentaires" à la fin d'un message

2 - Dans la fenêtre qui s'ouvre, écrivez votre mot et signez ou identifiez-vous

3- Cochez "anonyme" dans le menu déroulant si vous ne possédez pas un compte blogger

4 - Cliquez sur "publier"

et ce sera bien apprécié !

Je m'engage à vous répondre dans les plus brefs délais.