vendredi 18 janvier 2008

Orecchiette à la milanaise


Comme ce sont les «bolognaise days» ces temps-ci sur la blogosphère, la petite sauce milanaise sans prétention a ressurgi de mon subconscient lorsque mon chum exigeait la facilité pour ce souper! Rien à redire, sauf mon inventaire qui n'était pas bien tenu, bien des ingrédients rares et coûteux mais pas de tomates. Il a eu beau arpenter la chambre froide mais en vain. Il lui a plutôt fallu affronter le froid et retourner sur ses pas alors que nous venions tout juste de faire un saut à l'épicerie pour quérir à nouveau, hélas! mais quoi de plus nono qu'une simple boîte de tomates en purée! De retour à la maison, l'agneau mijotait doucement à feu doux pour la 1ere étape de cuisson (15 premières minutes) et la bouteille de porto était toujours entrouverte...

1 oignon haché finement
1 gousse d'ail hachée finement
1 c. à table d'huile d'olive
1 lb d'agneau haché ou de veau (ce soir, j'ai choisi l'agneau)
Sel et poivre au goût
2 c. à thé de romarin, moulu de préférence
1 branche de romarin frais
1 branche de thym frais
1 c. à thé de moutarde en poudre
1 bte de 28 oz de tomates broyéees
1 pincée de piment d'Espelette ou 1 c. à thé de sauce harissa, au goût (facultatif)
1 pincée d'épices à couscous (facultatif)
Fromage râpé, de préférence parmesan, pour servir
Piments broyés, pour servir

Faire revenir rapidement l'oignon dans l'huile d'olive et y ajouter la viande. Mélanger de façon à bien imprégner la viande pour qu'elle cuise uniformément. Saler, poivrer, ajouter le romarin et la moutarde. Laisser mijoter pendant 15 minutes à feu doux.

Pendant ce temps, cuire les pâtes dans l'eau bouillante salée puis les égoutter et les mettre en attente.

Ajouter les tomates, rectifier l'assaisonnement et mijoter pendant 10 autres minutes. Napper les pâte de sauce et servir immédiatement.

3 commentaires:

Miss Lola a dit…

Une belle recette, merci de l'inspiration, et je crois que cette recette valait le détour!

Hélène (Cannes) a dit…

"bien des ingrédients rares et coûteux mais pas de tomates" : Tu m'as bien fait rire car chez nous, c'est souvent ça aussi ! ;o))) Vive les petits épiciers qui dépannent ! C'eut été dommage de se priver de ces orecchiette ...
Bon week end
Hélène

tarzile a dit…

Des épices à couscous. Une super idée.

Vous pouvez laisser vos commentaires....

1 - Cliquer sur le mot "commentaires" à la fin d'un message

2 - Dans la fenêtre qui s'ouvre, écrivez votre mot et signez ou identifiez-vous

3- Cochez "anonyme" dans le menu déroulant si vous ne possédez pas un compte blogger

4 - Cliquez sur "publier"

et ce sera bien apprécié !

Je m'engage à vous répondre dans les plus brefs délais.