samedi 25 avril 2009

Gaufres au millet et au sésame pour chatouiller les oiseaux annonciateurs de printemps




Ok, j'avoue que ce titre est un peu long mais c'est que mon dictionnaire encyclopédique des aliments me rappelle à quel point les américains sont parfois absurdes... en effet, je viens d'y lire qu'en Amérique du Nord le millet est cultivé presque exclusivement pour nourrir les oiseaux et le bétail tandis qu'il occupe une place de choix en Afrique, Asie et qu'il est cultivé depuis les temps anciens en Inde, Égypte et Chine. On le retrouve aussi en Europe de l'est.

Moi j'adore le millet, j'ai peut-être été un oiseau dans une autre vie, sait-on jamais? Je l'aime dans le pain fait d'un mélange de plusieurs céréales notamment, en pâté végétarien ou encore sous une autre forme moins connue, c'est-à-dire soufflé, oui du millet soufflé en biscuits succulents par ici pour lesquels j'ai reçu plusieurs commentaires récemment ou en gâteries sucrées à la façon de ma grande soeur comme j'ai publié jadis ici. Pourquoi pas?

Mais aujourd'hui le millet s'est camouflé dans de belles gaufres. En effet, une recette de gaufres santé sans gluten, ni sucre ni oeufs mais vraiment excellentes avec leur petit croustillant apporté par les graines de millet. A grignoter sur le pouce avec un peu de sirop d'érable, voici une collation santé pour les jardinières qui se font nombreuses ces temps-ci ou pour un déjeuner sans remords. A répéter pour attirer les oiseaux printaniers dans votre assiette... en attendant d'en recevoir tout plein dans votre jardin!

2 1/4 tasse d'eau
1 tasse de millet bien lavé
1/2 tasse de graines de sésame
1/3 tasse de farine de soya
1 pincée de sel marin
Variantes: 1/4 tasse de caroube ou 1 c. à soupe de vanille

Placer tous les ingrédients dans le mélangeur. Mélange jusqu'à l'obtention d'une pâte lisse (plutôt liquide qu'épaisse). Cela s'obtient en quelques secondes lorsqu'on travaille avec de la farine mais peut demander 2 à 3 minutes si on part de grains entiers.

Verser la pâte dans le gaufrier très chaud. Il faut à peine recouvrir les plaques. S'il y a trop de pâte, vous risquez que tout se renverse en cours de cuisson.

Fermer le couvercle du gaufrier et ne pas l'ouvrir avant 10 minutes.

Au bout de 10 minutes, vérifier si les gaufres sont cuites. Elles sont prêtes lorsqu'elles se détachent facilement des plaques. Si elles collent aux parois, fermer le couvercle et continuer la cuisson pour 1 ou 2 minutes. Laisser refroidir sur une grille à gâteau.

Continuer à cuire le reste de la pâte. Cependant, faire fonctionner le mélangeur 4 à 5 seconde juste avant de verser la pâte dans le gaufrier car durant les 10 minutes d'attente, les solides se déposent au fond de la jarre du mélangeur, laissant un liquide plus clair sur le dessus. Réfrigérer ou congeler jusqu'au moment de déguster.


Source: Recette tirée du livre de Suzanne Nadeau, S.O.S. Desserts et publiée dans Le guide de l'alimentation saine et naturelle. Tome 2 par Renée Frappier.

2 commentaires:

Bronx a dit…

bonjour, enfin un blog de Français ! Bonne ocntinuation.. :)

omami a dit…

tiens tiens une manière originale d'attirer les oiseaux, pit...pit... pit!

Vous pouvez laisser vos commentaires....

1 - Cliquer sur le mot "commentaires" à la fin d'un message

2 - Dans la fenêtre qui s'ouvre, écrivez votre mot et signez ou identifiez-vous

3- Cochez "anonyme" dans le menu déroulant si vous ne possédez pas un compte blogger

4 - Cliquez sur "publier"

et ce sera bien apprécié !

Je m'engage à vous répondre dans les plus brefs délais.